Nous aidons les familles et amis à honorer la mémoire des êtres chers
M. Jean Antonin Billard

M. Jean Antonin Billard

1930-2016

À son domicile, le 30 octobre 2016, à l’âge de 86 ans, est décédé M. Jean Antonin Billard, conjoint de Mme Colette St-Hilaire, demeurant à Roxton Falls.

Outre sa conjointe Colette, il laisse dans le deuil ses filles: Aube (Charles Taylor), Nadine, Nadja (Marco Riha), le fils de sa conjointe: Sébastien, la mère de Nadja : Petronella Van Dijk, ses petits-enfants: Malika et Arami, ses sœurs ainsi que plusieurs beaux-frères,belles-sœurs, neveux, nièces, autres parents et amis.

L’Aquamation a eu lieu au Bio-Crématorium Le Sieur de Granby.

COMPLEXE FUNÉRAIRE

LESIEUR

60 Boul. Pie IX, Granby, Qc,

tél: 450-777-1414 télec: 450-777-0999

www.lesieur.ca – info@lesieur.ca

Membre de la CTQ

Afin de respecter les dernières volontés de M. Jean Antonin Billard, il n’y aura pas d’exposition. Parents et amis seront invités à lui rendre hommage à une date ultérieure.

La famille désire remercier Dr Gallant et toute l’équipe des soins à domicile du C.L.S.C. D’Acton Vale pour les bons soins prodigués à M. Jean Antonin.

Un dernier mot de la part de L’Association des traducteurs et traductrices littéraires du Canada :

Jean Antonin Billard, traducteur émérite, nous a quittés. C’était un grand homme…
Né en 1930, à Tours en France, Jean Antonin Billard s’est mis très tôt à l’écoute d’autres voix outre-frontières.
L’anglais et l’espagnol lui ont servi de passeport. Nord et Sud, Est et Ouest l’attiraient.

Après de nombreux voyages et de séjours studieux en Angleterre et en Espagne, il s’est fixé à la croisée des chemins du Nouveau Monde : aux Etats-Unis en 1953, puis au Québec en 1955. Au cinéma qu’il enseignait comme dans les livres qu’il lisait, c’était la poésie qui traduisait le mieux son désir de vivre multiple et différent, dans un monde qui annule de plus en plus ce désir même.

Traduction : lieu d’écriture transférentielle. Prix du Gouverneur Général en 1989 pour sa traduction de «The Phases of loves : Les Âges de l’amour» de Dorothy Livesay-mais surtout beaucoup de bonheur dans l’intimité des auteurs qu’il aimait et interprétait : A.M. Klein, M. Lowry, Clark Blaise, D.J. Jones, Ray Ellenwood, H.G. Weinberg, Ludwig Zeller, Irving Layton, Alberto Kurapel, Charles Taylor et même Mao Tse Toung.

Style switcher RESET
Body styles
Color scheme
Color settings
Link color
Menu color
User color
Background pattern
Background image